Séries de blog

Rendre compte des progrès vers l’Agenda 2030 : comment jongler entre les 17 ODD

19 juil. 2017 par Eunice Kamwendo, Conseillère stratégique du Bureau régional pour l'Afrique

Il s'agit de mettre en place des mesures intégrées et interdépendantes lors de chaque cycle de planification, afin d’avancer dans la réalisation d’un ensemble d’objectifs et de cibles à court, moyen et long terme. Photo: James Neuhaus/PNUD
  Dans le cadre de la mise en œuvre de Programme de développement durable à l’horizon 2030, les pays sont confrontés à des exigences concurrentes. À la volonté d’appréhender le Programme dans sa globalité s’ajoute la nécessité d’adopter une approche pratique et spécifiquement tournée vers la réalisation de chaque objectif. Le PNUD, qui fournit un appui pour l’établissement de rapports sur les Objectifs de développement durable (ODD) aussi bien au niveau national qu’à l’échelle internationale, a notamment vocation à aider les pays à satisfaire ces exigences et à surmonter les différents défis rencontrés en cours de route. Pour les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), des rapports nationaux, régionaux et mondiaux étaient établis individuellement pour chaque OMD. Si ce système aurait pu bien fonctionner avec un nombre plus restreint d’objectifs, il n’en a pas moins contribué à renforcer l’approche sectorielle du développement. Il faut donc réfléchir à des modalités d’établissement des rapports sur les ODD susceptibles de favoriser l’intégration et les synergies, tout en réduisant la charge de travail pour l’ensemble des ODD sans perdre de vue les objectifs du Programme 2030 dans son ensemble. Le Forum politique de haut niveau organisé annuellement, offre un modèle potentiellement éclairant. L’édition 2017, qui avait pour … Voir