Au Cameroun, Helen Clark renouvelle l’engagement du PNUD à venir en aide aux personnes déplacées

8 sept. 2016

Hele Clark en viste dans le nord du Cameroun. Photo : Bibiane Ndah/PNUD Cameroun

L’Administrateur du PNUD Helen Clark s'est rendue au Cameroun du 29 au 30 août 2016. Son premier séjour dans ce pays s'est déroulé alors que le nombre de personnes déplacées et réfugiées dans la région de l’extrême-nord du pays ne cesse de croître, principalement en raison de la recrudescence des attaques du mouvement Boko-Haram.

Mme Clark s’est entretenue avec le Premier Ministre Philémon Yang, le Ministre des Relations Extérieures, le Ministre Délégué de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire.

Les membres du gouvernement ont salué l’accompagnement du PNUD dans la réalisation de la Stratégie pour la Croissance et l’Emploi, et la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD), particulièrement dans les domaines de l’amélioration de la qualité du service public, la résilience au changement climatique et le relèvement précoce.

Helen Clark s’est félicitée de l’engagement du Cameroun et de ses partenaires à lutter contre le chômage des jeunes, et à œuvrer en faveur de  l’amélioration des conditions de vie des populations sinistrées du nord et de l’est du pays. 

« Il est urgent d’investir davantage sur le relèvement précoce, l’accès aux services de base, et plus important encore, de créer des emplois et des occupations pour les jeunes…» a déclaré Helen Clark.

S’entretenant avec le Général des forces multinationales dans la région de l’extrême-nord du pays, l’Administrateur du PNUD a salué les actions de l’armée pour assurer le rétablissement de la sécurité et abordé la question du  retour des personnes déplacées internes dans leurs villages.

« Ma visite dans la région de l’extrême-nord m’a permis d’évaluer l’ampleur de l’impact des attaques de Boko Haram sur les populations et je repars à New York avec une idée précise des défis et des besoins » a-t-elle conclu, après avoir pris part à la pose de la première pierre d'un forage d'eau.

Informations de contact

Pour plus d’informations veuillez contacter Bibiane Ndah, Chargée de la communication, bibiane.ndah@undp.org