Pôle de Dakar : Réunion du Comité d’orientation stratégique annuel à Abidjan

24 févr. 2017

Le Pôle est un projet multi-partenarial d’assistance technique à la bonne gestion budgétaire dans dix-sept pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Abidjan, le 24 février -- Le Pôle « Stratégies de Développement et Finances Publiques » basé à Dakar, au sein de la Plateforme sous-régionale pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), tient son Comité d’orientation stratégique annuel à Abidjan, le 24 février 2017, au siège de la Banque Africaine de développement (BAD).

A cette occasion, qui marquera à la fois le 10ème anniversaire du Pôle et la fin de la seconde phase du projet 2014-2017, le bilan de 2016 de la mise en œuvre de son programme 2 d’assistance à la bonne gestion budgétaire en Afrique de l’Ouest et du Centre sera tiré et la programmation des activités et du budget pour 2017 seront discutés afin d’être adoptés.

Fruit d’un partenariat entre la France et le PNUD en 2006, le Pôle est un projet multi-partenarial d’assistance technique à la bonne gestion budgétaire dans dix-sept pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre et au profit des deux Communautés Economiques Régionales (Union économique et monétaire ouest-africaine - UEMOA - et Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale - CEMAC).

Il vise à soutenir l’accomplissement des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et s’inscrit désormais dans l'agenda des Objectifs pour le développement durable.

La bonne gouvernance et le renforcement des capacités des administrations et institutions publiques sont des objectifs prioritaires du projet du Pôle. Ces préoccupations sont d’ailleurs partagées par plusieurs partenaires techniques et financiers notamment par la BAD.

Le Comité du 24 février réunit les représentants du PNUD et de la France, les Commissaires de l’UEMOA et de la CEMAC, en charge des politiques économiques, les administrations et institutions bénéficiaires du Cameroun, du Tchad, du Congo, du Sénégal ainsi que les partenaires multilatéraux tels que l'Union européenne et l'OCDE.

Il sera co-présidé par Abdoulaye Mar Dieye, Directeur du Bureau régional pour l’Afrique du PNUD et Gautier Mignot, Directeur général adjoint de la mondialisation au ministère français des Affaires étrangères et du développement international.

Par ailleurs, depuis l’adoption des directives du cadre harmonisé des finances publiques de l’UEMOA (2009) puis de la CEMAC (2011) le Pôle appuie les deux Commissions économiques régionales dans la mise en œuvre du nouveau cadre harmonisé des finances publiques au sein de leurs Etats membres.

Il s’est impliqué dans la mise en place de dispositifs de pilotage des réformes impulsées par les Commissions, ainsi que dans le renforcement des capacités des acteurs de la sphère publique qui contribuent à l’amélioration de la gestion publique (administrations nationales, société civile, Parlements, Cours des comptes). C’est dans ce cadre qu’il a développé un outil de e-formation sur les réformes des finances publiques et qu’il a réalisé une formation massive en ligne sur le budget de programme en UEMOA.

Enfn, depuis 2015, le projet bénéficie d’une subvention de 4 millions d’euros de l’Union européenne pour appuyer l’implantation de la réforme des finances publiques d’une part, et la réforme fiscalo-douanière dans l’espace CEMAC.

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

 

Daouda Kamano, Coordonnateur par intérim, daouda.kamano@undp.org