Technologie mobile : le PNUD et la GSMA s’associent pour promouvoir les objectifs mondiaux de développement

27 avr. 2017

Le PNUD et la GSMA étudieront la possibilité de recourir à de nouveaux modèles et mécanismes d’intervention pour soutenir la réalisation des ODD et mobiliser les gouvernements et les dirigeants du secteur de la téléphonie mobile afin d'en accroître l’impact sur la société.

Abidjan, le 26 avril 2017 — Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et la GSMA unissent leurs forces pour exploiter les technologies mobiles afin d’accélérer la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) universels. Les ODD, également connus sous l’appellation « Objectifs mondiaux », constituent un appel universel à agir pour mettre fin à la pauvreté, protéger la planète et faire en sorte que tous les êtres humains jouissent de la paix et de la prospérité. Les dirigeants du monde entier se sont engagés à atteindre les 17 ODD à l’horizon 2030.

Dans le cadre du partenariat, le PNUD et la GSMA étudieront la possibilité de recourir à de nouveaux modèles et mécanismes d’intervention pour soutenir la réalisation des ODD et mobiliser les gouvernements et les dirigeants du secteur de la téléphonie mobile afin d’accroître l’impact que les technologies mobiles peuvent avoir sur la société.

« Le PNUD est ravi de s’associer à la GSMA dans le but d’amener les gouvernements et les dirigeants du secteur de la téléphonie mobile à œuvrer ensemble pour accroître l’impact social des technologies mobiles », a déclaré Michael O’Neill, directeur du Bureau des relations extérieures du PNUD, lors de la signature du protocole d’accord en février. Et d’ajouter : « Des partenariats solides avec le secteur privé, les pouvoirs publics et les acteurs du développement sont indispensables pour obtenir, sur le plan du développement, des résultats durables qui profitent à tous ».

La GSMA représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile dans le monde entier, regroupant près de 800 opérateurs et 300 entreprises du secteur. L’industrie de la téléphonie mobile et elle ont montré la voie d’une manière audacieuse en étant le premier secteur à s’engager à soutenir les ODD en 2016.  

« Des millions de personnes sont connectées en Afrique de l'Ouest et la téléphonie mobile est une opportunité pour l'inclusion financière, l’amélioration des conditions de vie des populations et un facteur favorisant l’atteinte des ODD » a déclaré El Allassane Baguia, Économiste auprès du PNUD en Côte d’Ivoire.

Les technologies mobiles ont déjà un impact sur les ODD. À titre d’exemple, grâce à l’accès à ces technologies, des agriculteurs peuvent recevoir des informations sur les services climatiques et savoir ainsi quelles sont les produits à cultiver et à quel moment. Ils peuvent aussi recevoir des informations sur les prix avant d’écouler leurs produits sur le marché. Des professionnels de la santé peuvent procéder à des consultations médicales par téléphone afin d’accélérer l’intervention et fournir des soins à des personnes se trouvant dans des zones reculées. Des services d’urgence peuvent utiliser les technologies mobiles pour gérer les ripostes face à des catastrophes naturelles ou d’origine anthropique.

« Le secteur privé a un rôle crucial à jouer dans la réalisation des Objectifs de développement durable », a fait savoir John Giusti, directeur de la régulation à la GSMA. « Les technologies mobiles contribuent largement à chacun des 17 Objectifs, et notre secteur s’attache à accélérer et à amplifier leur impact sur les ODD, en connectant tout le monde et tout ce qui peut l’être à un avenir meilleur », a-t-il ajouté.

Pour plus d'informations, prière de contacter :

À Abidjan : Y. Diarra, spécialiste de la communication, youssouf.diarra@undp.org, +225 08 92 48 51

À New York : L. Wanjiru, spécialiste des partenariats, lucy.wanjiru@undp.org, +1 646 781 4370