Credit : KAREL PRINSLOO, © UNICEF/ Mozambique


Maputo, Mozambique
- Moins de deux semaines après le passage du cyclone tropical Idai au Mozambique, et alors que les opérations de recherche et sauvetage prennent fin, les Nations Unies lancent un appel de fonds humanitaire pour un montant de 281,7 millions dollars US, dont 4,3 millions de dollars US pour le relèvement rapide.

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a inclus une demande d'un million de dollars pour soutenir les opérations de déblaiement des débris et la restauration rapide des moyens de subsistance dans les zones les plus touchées par Idai.

Le centre et le nord du pays ont été touchés par de fortes pluies qui ont inondé la plupart des villes, notamment Beira, la ville portuaire la plus touchée par le cyclone.

Selon l'Institut national de gestion des catastrophes (INGC), le bilan est actuellement de 468 morts et devrait augmenter dans les prochains jours. Plus de 1 500 personnes sont blessées et 518 323 touchées. Près de 128 000 personnes sont hébergées sur 154 sites à Sofala, Manica, Tete et Zambezia.

Plus de 45 établissements de santé et environ 37 000 maisons ont été détruits, tandis que 20 000 ont subi des dégâts partiels. Les activités scolaires sont également interrompues pour 90 000 élèves car plus de 3 000 salles de classe ont été détruites.

Alors que les pluies diminuent et que les eaux de crue se retirent à l'ouest de Beira, certains aéroports sont redevenus opérationnels malgré la faible disponibilité de carburant. L'accès à presque toutes les routes principales a été temporairement rétabli dans le cadre des évaluations en cours pour répondre aux besoins urgents.

Le PNUD soutient activement l'appui humanitaire et entamera bientôt une évaluation complète de l’impact socioéconomique de la catastrophe sur la région. Comme il s’est produit pendant la saison des récoltes et a détruit au moins 500 000 hectares de culture, le cyclone Idai aura des conséquences désastreuses sur les avancées en matière de développement du Mozambique.

« Le PNUD au Mozambique est solidaire du gouvernement et du peuple en cette période difficile. L'ampleur de la tragédie causée par le cyclone Idai est indescriptible. Le PNUD et ses partenaires humanitaires mobilisent leurs ressources pour aider la population à se relever et à reconstruire leurs moyens de subsistance », a déclaré Abdourahmane Dia, Représentant résident du PNUD par intérim au Mozambique.

Le PNUD a déployé un expert en relèvement dans le pays et a annoncé son intention d'élargir son équipe d'intervention pour y inclure des spécialistes de l'évaluation des besoins après une catastrophe, des moyens de subsistance, de la mobilisation de ressources pour l'égalité des sexes, et des communications.

Le Mozambique est exposé à de fréquentes catastrophes naturelles, notamment des sécheresses, des inondations et des cyclones, et figure parmi les pays africains les plus vulnérables aux phénomènes climatiques.

 

Lisez la version en portuguais de ce communiqué.  


Pour plus d'informations, veuillez contacter:
In Maputo:
Luis Zaqueu, UNDP Mozambique, +258 84 308 2470
In New York:
Lamine Bal, UNDP Regional Bureau for Africa, + 212-906-5937

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Afrique 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Eswatini Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye

M

Macédoine du Nord Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine République du Guyana Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe