Téléchargez ce document

Premier rapport sur la coopération Sud-Sud en Afrique

16 oct. 2019

Ce rapport – le premier de ce type en Afrique – marque une étape importante dans la coopération Sud-Sud (CSS) ; il renforcera la contribution de l’Afrique au Programme mondial de développement durable à l’horizon 2030. Il est le fruit d’une initiative menée par l’Agence de développement de l’Union africaine (AUDANEPAD) et le Centre de services régional du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour l’Afrique, en étroite collaboration avec l’UNOSSC, le Secrétariat général ibéro américain (SEGIB) et la Banque islamique de développement (BID).

11 Pays africains ont contribué à ce rapport ; notamment le Bénin, le Botswana, la Côte d'Ivoire, Djibouti, l'Éthiopie, le Kenya, le Lesotho, Madagascar, le Rwanda, le Soudan et l'Ouganda, qui ont tous rendu compte de leurs activités de coopération pour le développement ; le tout dans un cadre mené par d'autres collaborateurs du SSC en 2017.

Au-delà de la collecte de données, le rapport vise à promouvoir le dialogue régional autour des principaux aspects politiques et institutionnels pouvant permettre une coopération Sud-Sud en Afrique et susceptible de contribuer à l'intégration régionale et aux partenariats intra-africains pour les agendas 2030 et 2063. Le plan à l’avenir est de faire en sorte que le NEPAD / AUDA établissent des rapports systématiques avec l’appui technique conjoint du PNUD et de l’UNOSSC, auxquels d’autre pays africains pourraient ensuite s’associer au cours des prochaines années.

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Afrique 
Aller à PNUD Global