Photo: UNDP Kenya

 NEW YORK - Le gouvernement du Kenya a annoncé la signature d'un partenariat avec le Centre pour une action mondiale efficace (CEGA) de l'université de Californie, la fondation Rockefeller et les Nations unies pour la création d'un SDG Accelerator Lab, un laboratoire qui vise a générer des financements et des innovations technologiques permettant d’atteindre les objectifs de développement durable (ODD).

L'accord s'appuiera sur le réseau d’Accelerator Lab du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et réunira les pouvoirs publics, le secteur privé, la société civile, les organisations philanthropiques, les universités et les jeunes pour réinventer le développement du 21e siècle.

Joseph Mucheru, le ministre de l’Information et de la Communication du Kenya, a déclaré « qu’en tant que gouvernement, nous reconnaissons que l'innovation et la technologie seront au cœur de la création d'emplois, de l'industrie manufacturière, garantissant la sécurité alimentaire du pays et des soins de santé universels. En tant que pays, nous avons toujours été fiers de l'espace alloué aux communautés de jeunes entreprises technologiques, qui ont mis au point des applications et des systèmes parmi les plus étonnants ». 

Le SDG Accelerator Lab vise à exploiter et faire progresser les connaissances et l'apprentissage des autres par le biais d'un réseau mondial et à enrichir la réflexion et la mise en œuvre sur le développement grâce à l'exploration et à l'expérimentation de multiples idées possibles et à la recherche de solutions contextualisées pouvant être déployées rapidement et durablement.

« Les défis de développement d’aujourd’hui sont complexes et exigent agilité, innovation, créativité et rapidité. La réponse des acteurs du développement aux réalités du 21ème siècle sera basée sur la capacité à exploiter des solutions locales et la formation de partenariats stratégiques allant du niveau global au niveau local, qui garantissent des possibilités infinies d’idées et une multiplicité de solutions. Les Accelerator Labs du PNUD sont l'un des véhicules qui peuvent potentiellement aider à aligner les partenariats stratégiques sur les innovations émergentes. »- Ahunna Eziakonwa, Administratrice adjointe et directrice régionale du PNUD pour l'Afrique

Plus d'information (en anglais) : https://acceleratorlabs.undp.org

Contact:
Bernard Muthaka bernard.muthaka@one.un.org
Media and Communications Specialist, United Nations Resident Coordinator’s Office

 

 

Icon of SDG 03

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Afrique 
Aller à PNUD Global