New York, le 5 novembre – Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et l’African Electronic Trade Group (AeTrade Group) ont scellé un nouveau partenariat visant à améliorer l’accès des PME   au marketing numérique et au marché africain unique dans le cadre de la Zone de libre-échange continentale africaine. La plate-forme Sokokuu – qui signifie grand marché, marché central et signifie unité en kiSwahili – sera déployée à travers le continent pour renforcer spécifiquement la visibilité, les ventes et les marchés pour les entreprises exportatrices appartenant à des femmes et des jeunes. 

S’exprimant lors de la cérémonie de signature du protocole d’accord, Ahunna Eziakonwa, Sous-Secrétaire générale des Nations Unies et Administratrice adjointe du PNUD et Directrice du Bureau régional pour l’Afrique, a souligné le rôle crucial de la transformation numérique pour permettre aux MPME (Micros Petites et Moyennes Entreprises) de relever les défis grâce à l’approche pratique, innovante et axée sur les résultats du Groupe AeTrade. 

« Pour mettre en place le pouvoir de transformation de la ZLECA, il faut débloquer les goulets d’étranglement sur le chemin des femmes et des jeunes exportateurs.  Nous voulons accroître leur visibilité en intégrant des centaines de PME de chaque pays sur le marché numérique de Sokokuu et en leur donnant une véritable chance sur le One African Market », a déclaré le Secrétaire général adjoint de l’ONU.   

Le groupe AeTrade est une initiative d’entrepreneuriat social dirigée par la diaspora africaine qui comble des lacunes cruciales dans le commerce électronique et d’autres TIC et vise à numériser le commerce en Afrique à grande échelle. Le groupe encourage les investissements dans les PME en vue de créer plus d’emplois pour la population croissante des jeunes – générant de la richesse à travers le continent. 

Le partenariat contribue à l’objectif global d’aider 600.000 PME à accéder au marché de la ZLECA par le biais du marché évolutif de renforcement des capacités numériques de Sokokuu tout en créant 22 millions d’emplois décents en quatre ans. Il se concentrera sur l’amélioration de la préparation à l’exportation des PME dirigées par des femmes et des jeunes grâce à l’intégration sur le marché numérique ; facilitera le renforcement de la compétitivité des exportateurs de MPME, l’inclusion financière et numérique ; et la promotion de l’accès des jeunes entreprises au B2B, au réseau B2G, au mentorat et au financement par capital-risque lors de foires commerciales continentales. 

M. Mulualem Syoum, PDG et président du groupe AeTrade, a mentionné que l’approche du groupe AeTrade en matière de renforcement des capacités numériques à la base est alignée sur les ODD 1, 5, 8 et 9. « En fin de compte, nous promouvons les produits et services « Made in Africa » sur une plateforme numérique en partenariat avec le secteur privé africain, y compris les jeunes entrepreneurs, en utilisant une approche de prospérité partagée et durable. » 

« Nous apprécions le leadership du Secrétaire général adjoint dont la vision et la passion pour l’autonomisation économique, en particulier pour les MPME, les femmes et les jeunes, sont exemplaires », a déclaré M. Syoum. « Nous la considérons comme l’une des championnes de notre initiative et l’étape importante d’aujourd’hui nous inspire à continuer à construire ce mouvement de solutions africaines locales. » 

Le Groupe africain du commerce électronique (Groupe A-eTrade) a signé, le 19 octobre 2018, un protocole d’accord avec la Commission de l’Union africaine pour favoriser le partenariat public-privé à travers une plate-forme continentale de commerce électronique et des services associés, ouvrant la voie au développement du marché numérique de Sokokuu.   

L’offre stratégique renouvelée du PNUD en Afrique donne la priorité à la numérisation en tant que catalyseur fondamental pour accélérer la réalisation du progrès socio-économique de l’Afrique, des ODD et de l’Agenda 2063 de l’Union africaine.  « Les États membres de l’UA ont fait preuve d’un leadership politique fort en ratifiant l’accord de la ZLECA et nous sommes déterminés à soutenir son opérationnalisation et à favoriser les opportunités qu’il crée pour une plus grande inclusion à travers le continent, en particulier pour les femmes et les jeunes », a souligné Ahunna Eziakonwa. 

 

Pour plus d’informations et demandes d’entretien, veuillez contacter : 

Eve Sabbagh, spécialiste des communications stratégiques, PNUD, eve.sabbagh@undp.org, +1 484 904-5730 

Treasure Maphanga, AeTrade, treasure.maphanga@aecdi.org.  

 

### 

 

Le PNUD est la principale organisation des Nations Unies qui lutte pour mettre fin à l’injustice de la pauvreté, des inégalités et du changement climatique. En travaillant avec notre vaste réseau d’experts et de partenaires dans 170 pays, nous aidons les pays à construire des solutions intégrées et durables pour les personnes et la planète.  

 

Apprenez-en plus sur undp.org ou suivez-le sur @UNDP. 

 

Icon of SDG 08 Icon of SDG 09

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Afrique 
Aller à PNUD Global